HISTORICA

30 mai 2007

La véritable histoire de la Waffen SS

La naissance de la Schutzstaffel: 

La Waffen SS fut crée à l'origine afin d'assurer la fonction de bras armée du parti et de grade quasi-Schutzstaffel"prétorienne".. Cette dernière fut constituée en parallèle à la section SA, premier groupe armé du NSDAP interdi après la tentative de coup d'état d'Hitler à Munich, et Heinrich Himmler fut nommé à sa tête en 1929, faisant de ce dernier l'un des hommes les plus important du parti et plus tard du régime. Comportant au départ un faible effectif, les SS passèrent de 50000 en 1932 à 200000 en 1933 (Image: le double S en forme d'éclair porté sur le col des SS).

Recrutement dans la Waffen SS:

Utilisation sur les fronts et crimes de guerre:

Une unité européenne:

Posté par historica à 19:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]


29 mai 2007

La bataille de Marignan

Le roi François premier, ayant fraîchement accédé au trône de France mit en avant ses prétentions sur le Milanais, rendant ainsi inévitable un conflit entre le royaume de France et le duché de Milan et ses alliés suisses et vénitiens ne faisant que reconduire les fameuses guerres d'Italie débutée par Louis XII.

C'est en 1515 que François premier organise une armée de près de 30 000 hommes aux alentour de Lyon Marignancomposés de lansquenets (soldats d'infanterie du XVIème siècle), de nobles français et de mercenaires hollandais. Cependant, une importante coalition centré autour du duc de Milan et regroupant le Pape, l'empereur romain germanique et le roi d'Aragon s'oppose au jeune et fougeux roi de France.

A Marignan dans les alentours de Milan, le 13 septembre 1515 les deux armées se rencontrent et les gardes suisses chargent les lansquenets français. Les Français tiennent jusqu'à minuit afin de protéger leur préçieuse artillerie. Le 14 au matin, cette même artillerie fait de véritables ravages dans les lignes suisses bien que l'aile droite du duc d'Alençon soit enfoncée pendant ce temps-là. Aux alentours de 11 heures, les Suisses battent en retraite vers Milan laissant ainsi 14000 hommes gisant sur le champs de bataille.

A la suite de cette bataille, la France annexe le duché de Milan et signe le 29 novembre 1515 à Fribourg un pacte de non-agression avec la Suisse qui durera jusqu'à nos jours.

Posté par historica à 21:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

La révolte du cuirassé Potemkine

C'est dans une Russie où l'autorité du Tsar Nicolas II a de plus en plus du mal à s'affirmer suite aux revers militaires face aux Japonais sur le fleuve Amour que les prémices de la Révolution de 1917 se font ressentir notamment lors de la révolte sur le cuirassé Potemkine dans le port de la ville ukrainienne d'Odessa en juin 1905.

PotemkineLe 27 juin 1905, sur le cuirassé Potemkine, fierté de la flotte russe en mer Noire, un marins est abattu par un officier du navire alors qu'il se plaignait de la viande avariée que l'on proposait à l'équipage pour le repas. Sans plus attendre, les marins se soulèvent face à leurs officier prenant les armes et formant un groupe autour d'un meneur révolutionnaire Afanasy Matiouchenko. Après avoir massacré les officiers du navire, les mutins s'emparent de ce dernier et hissent le drapeau rouge, symbole de la révolution. Quelque jours plus tard, la révolte gagne la ville entière d'Odessa et plusieurs autres ports de l'Empire forçant ainsi les fusiliers du Tsar à mener une lourde repression afin de ramener le calme        (Ci-dessus: photographie du cuirassé Potemkine).

eisen2Le fameux réalisateur soviétique, "réalisateur officiel du parti", Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein, réalisateur  entre autres de d'Alexandre Nevski ou encore Octobre, réalisa en 1925 un film commémorant les 25 ans de cette révolte. Le film présente tout de même un point de vue fortement engagé, présentant les marins comme des victimes-héros, puisqu'il était destiné à sensibiliser la population soviétique de l'époque aux sacrifices des héros de la nation (Ci-contre: affiche du film de Eisenstein, le Cuirassé Potemkine, pour sa version française). Ce film contribua fortement à donner aux marins du cuirassé une image de héros et ces derniers resteront à jamais dans l'histoire comme les Premiers révolutionnaires précédant par leur révolte la Révolution d'Octobre qui mena à la chute du Tsar de douze années.

Posté par historica à 19:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2007

Invasion de la Pologne

Pologne_Invasion_Allemands_1septembre1939Le premier septembre 1939, après l'annexion des Sudètes et l'"Anschluss", le Wehrmacht traverse la frontière polonaise afin de constituer le fameux "Lebensraum"vital à l'épanouissement de la race aryenne.

C'est sans déclaration de guerre, que le 1er septembre 1939 à 5h 45, la Luftwaffe, l'armée de l'air allemande commence le bombardement des villes polonaises majeures précédant ainsi les 70 divisions d'infanterie et les 6 divisions blindées placées sous les ordres de Brauchitsch. Les Polonais quant à eux, ne peuvent opposer à cette attaque éclair que 750000 hommes, une seule brigade blindée et 600 avions vétustes cloués au sol laissant ainsi le contrôle des airs aux Allemands.

armee_polonaise1939Se basant sur une stratégie uniquement offensive, la manoeuvre allemande consiste à envelopper le gros de l'armée polonaise située à l'ouest de la Vistule et à affaiblir cette dernière en la forçant à défendre un front long de près de 2000 kilomètres. Cependant sur le fleuve de la Burza, l'armée polonaise entame une contre-offensive afin de ralentir l'avancée allemande. Hélas cette dernière se solde par la tombée de 100000 soldats polonais entre les mains des Allemands. Le 17 septembre, les Allemands se trouvent aux alentours de la capitale, Varsovie et forcent cette drenière à capituler après dix jours de bombardements incessants. En moins d'un mois, la Résistance polonaise fut annéantie par la Wehrmacht prouvant ainsi l'efficacité de la Blitzkrieg.

Ci-dessus:la cavalerie polonaise en 1939

Posté par historica à 13:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]